“Un voyage vers mille lieues commence toujours par un premier pas.”

-Tao Te King

éric Brunet 

mON HISTOIRE

Né en 1971, mon parcours de vie m’a amené à me tourner vers l’âge de 28 ans vers les thérapies naturelles.
Grâce à un couple d’amis, j’ai commencé par découvrir l’homéopathie. Cette approche à la fois très complète et respectueuse de l’Être Humain dans sa globalité m’a beaucoup intéressé. C’est cette première vision holistique qui m’a conduit en 2006 à devenir, en complément de mon métier à plein temps, Distributeur indépendant d’une belle gamme de produits à l’Aloe Vera, produits naturels et compléments alimentaires de très haute qualité. Grâce à cette activité, je me suis beaucoup formé sur le corps humain et ses fonctionnements.

Puis survint le creux de la vague. Trois burn-out successifs, dont le dernier a été particulièrement destructeur.


Cette épreuve s’est révélée par la suite pleine de promesses puisqu’elle m’a forcé à réorienter ma vie sur plusieurs aspects et ce dernier burn-out a été finalement salvateur. J’ai la chance d’avoir un esprit très combatif. Je me suis donc pris en main en décidant de sortir de cette situation. Avec une belle synchronicité, une amie m’a alors parlé du Reiki, et m’a conseillé de voir par moi-même ce que cette pratique sur les énergies peut apporter en termes de mieux-être et d’équilibre. Ce conseil s’est révélé très bon. Quatre années plus tard, j’obtenais mon diplôme de Maître-Enseignant Reiki et j’ajoutais mon nom à la lignée USUI initiée par Mikao USUI en 1922.


“L’unité de soi au travers de l’harmonie et de l’équilibre”. 

- Mikao USUI

 Le Shiatsu s’inscrit dans une démarche de thérapie holistique. C’est la voie qui permet à chacun de s’accorder une santé profonde et durable sur tous les plans.

Axés sur les besoins propres à chacun, les techniques et outils que propose le shiatsu permettent de (re)trouver un équilibre corporel dans les trois dimensions de l’ancrage personnel : sur le plan de la sensibilité, au niveau des émotions et sur l’ensemble du psychisme. Que ce soit pour amener son corps vers l’auto-guérison, pour prévenir la maladie, pour écouter ses émotions, pour trouver sa place dans le réel en toute confiance ou encore assainir son environnement, je sais maintenant que les raisons sont multiples et toujours bonnes de prendre soin de soi. Le Shiatsu est la démarche de soin complète que je cherchais et je suis convaincu qu’elle peut apporter beaucoup à chacun et spécialement aux occidentaux “stressés” que nous sommes pour (re)trouver une vraie qualité de vie et un (re)centrage en profondeur.

Le Shiatsu que je pratique est le Kuretake Shiatsu. Ce style particulier est l’un des deux seuls courants au Japon à bénéficier de la reconnaissance du ministère de la santé japonais. Notre référence est Monsieur Masanori Okamoto, responsable pédagogique de cette pratique majeure au Japon.

Le fondateur du style Kurétaké, Yutaka Sakakibara disait "On ne peut pas progresser si l'on ne comprend pas en observant". L'école Kurétaké a été fondée en 1926 ; c'est la plus ancienne et la plus importante école de médecine orientale de Tokyo. Et son style a gardé des particularités dont une majeure, pour nous professionnels, celle de "préserver" à la fois le donneur et le receveur.

Toujours désireux d’en apprendre plus, et véritablement curieux, je ressentais quand même l’envie de développer encore mes compétences dans le secteur des thérapies alternatives.
Après quelques recherches sur internet, j’ai découvert une jeune école, en Normandie : l’Ecole Normande de Thérapie SHIATSU dirigée par Olivier VAILLANT. Je me suis inscrit en 2019 à un cursus de trois années pour devenir officiellement Praticien Shiatsu et intégrer progressivement l’art du toucher japonais. Au cours de cette formation très complète, j’ai aussi découvert avec un immense intérêt l’association de la pratique du Shiatsu avec la mise en œuvre des principes fondamentaux de l’alimentation YAKUZEN, grâce aux interventions très pratiques de Tamami HERBINET, charmante japonaise diplômée de l’Institut de Yakuzen de Tokyo.